Mai
10
2012

5 conseils pour négocier les prix lors de vos voyages

negociation

Vous adorez certainement comme beaucoup de voyageurs, ramener des souvenirs de vos voyages. Parfois, une part de ce plaisir réside dans le fait de pouvoir marchander. Pouvoir négocier les prix est souvent possible dans les marchés, notamment asiatiques. Cet acte peut s’avérer assez fatiguant, mais tellement satisfaisant lorsque l’on repart avec un objet à moitié prix ! Pour éviter certains pièges, voici 5 conseils pour bien négocier les prix lors de vos voyages.

5 conseils pour bien négocier les prix sur les marchés

Retenir quelques rudiments de la langue locale

epice negociation

Nous vous conseillons, avant de vous lancer dans le marchandage, d’apprendre quelques mots de la langue du pays. Cela va rendre le commerçant plus enclin à la négociation. Car un voyageur qui fait l’effort de s’adapter un minimum en apprenant quelques mots semble toujours plus aimable et plus motivé aux yeux du marchand. N’hésitez pas aussi à répondre à leurs questions s’ils vous demandent des informations sur votre culture et votre parcours. Les réponses que vous leur donnerez viendront enrichir leur connaissance des autres pays. Ils pourront s’en resservir si d’autres touristes venant du même pays que vous entrent dans leur magasin ou viennent vers leur étal.

Faire la conversation

Si vous avez l’opportunité de venir à un moment où le commerçant n’est pas affairé avec des dizaines d’autres clients à la fois, prenez quelques instants pour discuter. Il est important lorsque l’on veut négocier de prendre du temps pour poser quelques questions sur le pays, sur leur magasin ou sur la langue locale. La discussion est un petit plus que les marchands apprécient. Vous pouvez également parler un peu de vous et de votre pays, en comparant avec ce que l’on trouve dans le sien. Pointez les éléments appréciables dans son pays, montrez que vous intéressez par la culture locale. Cela augmentera vos chances de faire une bonne négociation, car la discussion vous aura ouvert un terrain propice au marchandage.

Estimer le prix moyen du produit

bracelet negociation

En fonction du pays ou vous vous trouvez, sachez que les prix peuvent être réellement moins chers. C’est le cas à Bangkok ou à Shanghai, où les produits proviennent directement de l’usine où ils ont été fabriqués. N’hésitez pas à vous renseignez auprès des habitants ou de votre guide si vous en avez un. Ceux-ci vous aiderons à vous faire une idée du prix moyen de l’objet que vous désirez. Vous pourrez ainsi proposer un prix raisonnable au marchand. Estimer un prix est une compétence qui s’apprend. Avec l’expérience de voyage, vous arriverez de mieux en mieux à trouver le prix moyen des objets. N’hésitez pas à vous entraîner !

Rechercher les défauts du produit

Il est courant sur les marchés, que les commerçants vantent la qualité de leurs produits. N’hésitez pas à prendre du temps pour chercher les petits défauts d’un objet. Ainsi, montrez ce que vous aurez trouver au marchand, que ce soit un petit fil qui sort ou une couture qui semble instable. Cela jouera en votre faveur lors des négociations.

Partir au bon moment

tissu négociation

Parfois, certains commerçants sont entêtés et semblent sûrs de pouvoir vous faire acheter leurs produits aux prix qu’ils demandent. Si vous avez suivi les conseils précédents et que la négociation n’évolue pas, n’hésitez pas à faire mine de partir. Les différents marchands proposant souvent des produits similaires, prétextez d’aller trouver moins cher ailleurs. Il est fort probable que votre commerçant vous rattrape et accepte de baisser ses prix.

Nous voici à la fin de ce guide sur la négociation. Pensez tout de même lorsque vous avez remporter une négociation, à vérifier que le commerçant vous donne le bon produit. Certains n’hésitent pas à échanger l’article que vous convoitez contre un produit de moins bonne qualité ! Nous espérons que ces 5 conseils de négociation vous aideront à faire de bonnes affaires ! Afin de vous faire une idée de l’état d’esprit des commerçants, vous pouvez toujours vous renseigner sur leur culture en lisant notre article 4 conseils pour se préparer à la découverte d’un pays.

[Source] [Photo 2, Photo 3, Photo 4]

Aucun commentaire Faire un commentaire

  • Des conseils utiles, merci. Mon expérience de voyageur m’a montré que les pays « pauvres » sont souvent enclins à accepter les négociations. C’est plus particulièrement vrai dans les petites boutiques de quartier ou les marchands de rue. En revanche, dans des pays comme l’Australie, les USA ou encore les pays européens, il est nettement plus compliqué de négocier, même avec les marchands de rues, sauf peut-être dans les brocantes ou les marchés aux puces.

    • Merci pour cette intervention. D’après ce que j’ai pu voir, il me semblait aussi que dans ce type de pays, cela faisait parti du jeu. J’ai eu l’impression que les gens étaient ravis de se lancer dans une négociation 🙂 ! Avez vous eu l’impression qu’ils étaient contraints de négocier dans l’espoir de faire une vente ?

      • Non je n’ai pas eu cette impression, car c’est plutôt une question de culture. Les gens aiment négocier dans ce type de pays. Après, il y a toujours des exceptions, et ça peut effectivement arriver que des vendeurs se sentent obligé de négocier pour ne pas perdre la vente, mais c’est plutôt rare, dans la mesure où ils connaissent les touristes, ils savent comment ils fonctionnent: au final, la plupart achètent quand même bien qu’ils n’aient pas réussi à négocier.

        • Merci beaucoup pour votre réponse. 🙂 Il ne faut donc pas hésiter à se prêter au jeu de la négociation dans les pays qui possèdent cette culture.

  • Perso, ça dépend des pays mais je commence à 50% du prix annoncé et je jauge la situation selon son comportement!

    • Ah oui c’est une bonne idée de commencer à 50 % et d’ajuster la négociation en fonction de la réaction du vendeur ! Je n’ose jamais commencer à 50%, je proposais plutôt 30 ou 40… mais j’essayerai de faire comme cela la prochaine fois. 🙂

  • le dernier point est en effet important, Ne pas crier victoire trop vite et ouvrir l’oeil. Un échange de produit est vite arrivé.
    Me suis fait avoir une fois, Pour une broutille certes mais c’est le geste qui me dérange…

  • Je trouve que, vu le pouvoir d’achat des locaux par rapport aux nôtres on pourrait avoir la décence de ne pas abuser dans le marchandage !

    • D’une certaine manière, vous n’avez pas tort !

  • Hi, thanks for your information

Partages de l'article sur le web

Laisser un commentaire

Votre hôtel au meilleur prix

123resa.net c'est également un site internet spécialisé dans la reservation d'hôtels en France !

Newsletter

<br/> Ne ratez aucun de nos articles en vous abonnant à <strong>notre Newsletter</strong>

Visitez le site Infotourisme

Infotourisme c'est également un site internet spécialisé dans le tourisme en France !



Découvrez toutes nos sections :

Offres de voyages

reduction hotel dans le monde