Déc
18
2012

Les treize desserts, la tradition de Noël

les 13 desserts

C’est la tradition de Noël. Les treize desserts représentent le nombre de convives de la Cène, le Messie entouré de ses douze apôtres. En fonction des régions, la composition varie. Il en existe plus de 55.

Les origines des 13 desserts

Les 13 desserts proviendraient de Marseille. Ils ne sont apparus qu’au début du XIXe siècle. Selon certains, cette tradition pourrait avoir pris naissance parmi les membres du « Cremascle », une association marseillaise.

Les 13 desserts représentent, au moment de la Cène, Jésus qui est entouré de ses 12 apôtres.

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les 13 desserts

Les 13 desserts

  • La liste « officielle » des treize desserts établie par le Musée des Traditions populaires du terroir marseillais : raisin frais, pommes, poires, melon vert « verdau », sorbes, noix, amandes, noisettes, figues sèches, raisin sec, nougat noir, nougat blanc, pompe à l’huile.
  • Les 13 desserts sont présentés sur une même table. On les mange avant de se rendre à la messe de minuit.
  • En 1683, François Marchetti, curé de paroisse d’un quartier de Marseille, cite cette tradition sans en donner le chiffre.
  • Ces desserts sont servis avec du vin cuit.
  • C’est un dessert de partage, tout le monde pioche dans le plat

La recette des 13 desserts

Première étape

Rassemblez les desserts dans de grands plats au centre de la table de Noël. Vous devez disposer sur la table les 4 mendiants. Ils représentent les ordres religieux, les figues sèches pour les Franciscains, les amandes pour les Carmes, les raisins secs pour les Dominicains, les noix pour les Augustins. Le nougat des capucins se mange en fourrant une figue avec des amandes. La pompe à huile ou fougasse ou gibassié sont des brioches à la fleur d’oranger.

Deuxième étape

Chaque convive se sert directement et doit manger un peu de chacun des desserts.

Bon appétit

[Photo 1, Photo ]

Hébergements conseillés lors de votre visite

0_0_13

3 commentaires Faire un commentaire

  • Très intéressant!!!! 🙂 pour vous exercer je vous propose la recette de la pompe à huile…

  • Bonjour,
    Je connaissais cette tradition qui a l’air fort sympathique d’ailleurs pour son côté convivial, mais par contre qu’est ce qu’une pompe à l’huile? Une sorte de gâteau?

    • C’est un dessert à base de farine, d’huile d’olive, de sucre et de fleur d’oranger.

Partages de l'article sur le web

Laisser un commentaire

Votre hôtel au meilleur prix

Newsletter


Ne ratez aucun de nos articles en vous abonnant à notre Newsletter

Visitez le site Infotourisme

Infotourisme c'est également un site internet spécialisé dans le tourisme en France !



Découvrez toutes nos sections :

Offres de voyages

reduction hotel dans le monde
Plus dans Gastronomie et artisanat
Les Basler Läckerli, la spécialité du Haut-Rhin

La tarte Tatin, la tarte brûlée

Fermer