Juil
6
2012

Voyage en Normandie pour découvrir le Calvados

calvados article

La spécialité française qui est mise à l’honneur aujourd’hui date du 16ème siècle et possède une région qui porte son nom: le Calvados. Découvrons ensemble l’histoire de cette boisson forte, les particularités de ses 3 appellations et comment la consommer au mieux.

Les trois appellations du Calvados

calvados 2

Le calvados est une eau-de-vie obtenue par distillation de cidre ou de poiré fabriqué à partir de pommes et de poires de Normandie. Le « Calvados » concerne 74 % de la production totale de calvados. Sous l’appellation de Calvados on recense aussi le “Calvados Pays d’Auge” qui provient de la distillation d’un cidre fabriqué à partir de pommes du pays d’Auge. Il existe aussi le “Calvados Domfrontais” peu connu, qui représente un unique pourcent de la production. Il est obtenu après la distillation d’un cidre fabriqué à partir de pommes de la région domfrontais et de 30% de poires de poiré. Autrement dit, le caractère et l’appellation de chaque “Calvados” provient à la fois du terroir, des fruits utilisés et de la méthode de distillation.

Ces trois appellations sont toutes des A.O.C : Appellation d’Origine Contrôlée. Ces appellations délimitent aussi les zones géographiques de Normandie dans lesquelles doivent être effectué l’ensemble des opérations aboutissant à la production des eaux-de-vie : récolte des pommes, fabrication puis distillation des cidres. Une procédure mise en place et suivie de près par l’Institut National des Appellations d’Origine (INAO).

L’histoire du Calvados

calvados 1

Le premier écrit officiel relatant la distillation du cidre en vue d’obtenir une eau-de-vie de bouche date du 16ème siècle. On le doit à Gilles de Gouberville, un agriculteur du Cotentin qui relate dans son journal son intérêt pour ses vergers riches de 40 variétés de pommes. C’est ce même journal qui va être le berceau des premiers écrits sur la création du premier Calvados le 28 mars 1553. La corporation des distillateurs d’eau-de-vie de cidre voit ensuite le jour en 1606.

Après le Révolution française, les échanges de produits sont libéralisés : les voies de communication aidant, c’est l’eau-de-vie de la zone de production la plus proche de Paris qui va en bénéficier. L’eau-de-vie du département du Calvados bientôt appelée lui aussi « Calvados » devient populaire dans la capitale et son nom englobe bientôt toutes les eaux-de-vie de cidre venant de Normandie. Pour échapper aux restrictions de la seconde guerre mondiale, la production cidricole décide de demander l’Appellation d’Origine Contrôlée (A.O.C). ll faut attendre 1942 pour qu’un décret reconnaisse en premier le “Calvados du Pays d’Auge” en Appellation d’Origine Contrôlée. Le « Calvados » et « Calvados Domfrontais » devront attendre 2099 pour obtenir la même distinction. Ils ne justifiaient qu’une Appellation d’Origine Réglementé jusque-là.

Idées de recettes de cocktails à base de Calvados

calvados recette

De nombreux cocktails anglais utilisent le Calvados comme composant, tel que l’Apple Jack ou le Reveillon Cocktail orné d’anis étoilé. Mais soyons un peu chauvin et restons dans la thématique des spécialités françaises. Nous vous proposons donc la recette du Cocktail pomme parisien. Un cocktail délicat et subtil, à déguster en galante compagnie sur une terrasse des Champs-Élysées, Place Vendôme… ou en amoureux chez soi après une préparation de 20 minutes !

Pour 2 verres :

  • 1 pomme verte pas trop mûre (ex : Granny Smith)
  • 2 à 3 bâtons de cannelle
  • 1/10e de vieux Calvados
  • 2/10e de jus de pomme
  • 7/10e de champagne brut bien frappé

Première étape : Disposer vos verres à cocktail au congélateur pendant au moins 15 min ; afin de bien les refroidir.

Deuxième étape : Peler la pomme puis y tailler 4 billes de pomme (2 billes par verre) ; à l’aide d’une cuillère parisienne. Réserver.

Troisième étape : Détailler les bâtons de cannelle en morceaux.

Quatrième étape : Piquer 3 à 4 morceaux de cannelle dans chaque bille de pomme. Disposer ensuite les billes de pommes dans les verres à cocktail (après réfrigération). Réserver.

Cinquième étape : Verser dans le shaker le calvados et le jus de pomme. Bien secouer, puis répartir le mélange dans les verres.

Sixième étape : Ajouter le champagne et servir (sans glace).

Il vous reste encore bien des manières de déguster le “Calvados” seul. On déguste un Calvados vieux pour le traditionnel “trou normand” ou un Calvados jeune pour un instant plus vif lors d’un apéritif festif.

Enfin ce cidre distillé convient aussi à une utilisation comme boisson de table. Il relèvera le goût d’un Camembert normand, au même titre qu’un bon vin. Il sera agréable en bouche avec des coquilles St-Jacques comme avec un rôti de porc aux pommes ou encore une tarte aux poires amandines. N’hésitez plus à découvrir le Calvados, spécialité incontournable et délicieuse !

[Photo 1, Photo 2, Photo 3, Photo 4]

Hébergements conseillés lors de votre visite

0_0_14

4 commentaires Faire un commentaire

  • A vrai dire je crois que je n’ai jamais goûté au Calvados, il faudra que je tente un de ces jours. Et merci pour cette idée de cocktail, ca n’a pas l’air trop mal^^

  • Le cocktail à l’aire très bon j’ai envie de l’essayer 🙂
    Bise

    • N’hésitez pas à nous dire ce que vous pensez du cocktail ! 🙂

  • Article passionnant, bien documenté et bien illustré

Partages de l'article sur le web

Laisser un commentaire

Votre hôtel au meilleur prix

Newsletter


Ne ratez aucun de nos articles en vous abonnant à notre Newsletter

Visitez le site Infotourisme

Infotourisme c'est également un site internet spécialisé dans le tourisme en France !



Découvrez toutes nos sections :

Offres de voyages

reduction hotel dans le monde
Plus dans Gastronomie et artisanat
Voyage dans la Capitale pour découvrir le Paris-Brest

Voyage en Franche-Comté à la découverte du Mont d’Or

Fermer