Juil
16
2013

A la découverte de la madeleine

madeleine

La madeleine, qui fait le bonheur des enfants comme des parents est à l’honneur cette semaine. Cette spécialité de Commercy a été créée au XVIIIe siècle.

L’histoire de la madeleine

L’histoire débute en 1755. Le roi de Lorrain, Stanislas apprend au cours d’un repas que son pâtissier a rendu son tablier. Il n’y aura donc pas de dessert. Pour lui, cela ne peut se concevoir. Il demande donc à son majordome de sauver ce repas. On apporte donc aux invités des gâteaux d’une forme originale, dorés, et fondant.

Heureux, il demande à l’auteur de ce miracle de se présenter. Il s’agit d’une jeune servante qui s’appelle Madeleine. Elle explique que cette recette se fait à Commercy, les jours de fête. Stanislas décide donc d’appeler ce dessert la Madeleine de Commercy.

Il faut attendre le XIXe siècle, pour voir le nombre de madeleiniers croître. La fabrique se fait désormais par douzaine dans des quantités nettement plus importantes.

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur la madeleine

3512961410_9bd60e73fe_o

  • La confrérie des compagnons de la madeleine de Commercy a été créée en 1963.
  • Lors de chaque mois de novembre, les Compagnons de la madeleine de Commercy reçoivent les autres confréries gastronomique.
  • Ce sont les voyageurs du chemin de fer qui ont fait la réputation de la madeleine de Commercy.
  • La madeleine de Commercy a été évoquée par les plus grands écrivains français.

La recette de la madeleine

Ingrédients :

– 3 oeufs
– 150 g de sucre
– 200 g de farine
– 2 cuillères à soupe d’eau de fleur d’oranger
– 8 g de levure chimique
– 100 g de beurre fondu
– 50 g de lait

Première étape

Faites fondre le beurre dans une casserole à feu doux, réserver. Puis mélangez les oeufs avec le sucre, jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Ajoutez ensuite la fleur d’oranger et 40 g de lait.

Deuxième étape

Ajoutez la farine et la levure chimique. Puis le beurre et le restant du lait; laisser reposer 15 min. Beurrez les moules à madeleines, et verser la préparation dedans (mais pas jusqu’en haut, les madeleines vont gonfler !). Enfournez à 240°C (thermostat 8), et baisser au bout de 5 min à 200°C (thermostat 6-7) et laissez encore 10 min. Démoulez dès la sortie du four.

Bon appétit.

[Photo 1, photo 2, recette]

Hébergements conseillés lors de votre visite

0_0_55

4 commentaires Faire un commentaire

  • Aaaalalallaa ça me donne faim ! Ca n’a pas l’air compliqué à faire en plus, même ici en Islande, je devrais pouvoir réussir ! #PasDouéeenCuisine 😉

  • Merci pour le partage de cette recette de Madeleine ! Je vois que c’est très facile à préparer et ça ne prend pas beaucoup de temps. Je vais essayer d’en préparer et je vous dirai ce que ça va donner. Merci encore.

  • Merci pour l’histoire de la Madeleine, perso je suis fan de ce petit gâteau et j’en mange tous les matins au petit déjeuner et après toutes ces années je les aimes de plus en plus !! Et je vous prends la recette pour essayer car en général je suis plus du style a les acheter toutes faites 🙂

  • Et avec un petit carré de chocolat placé au cœur de chaque madeleine avant le passage en four, c’est magique quand on les mange encore chaudes 😀

Laisser un commentaire

Votre hôtel au meilleur prix

Newsletter


Ne ratez aucun de nos articles en vous abonnant à notre Newsletter

Visitez le site Infotourisme

Infotourisme c'est également un site internet spécialisé dans le tourisme en France !



Découvrez toutes nos sections :

Offres de voyages

reduction hotel dans le monde
Plus dans Gastronomie et artisanat
A la découverte de l’emmental

A la découverte du Bleu d’Auvergne

Fermer