Jan
17
2013

Voyage en Ardèche

ardeche

Situé dans la région Auvergne-Rhône-Alpes, l’Ardèche doit son nom à la rivière qui la traverse. Partons à la découverte de ce département assez peu peuplé.

L’histoire de l’Ardèche

On commence l’histoire vers 700 avant J-C, les Celtes peuplent le territoire et cohabitent avec les Helviens (peuple gaulois) jusque vers 121 avant J-C. Sous Auguste (-27/-14), Alba se développe. Il faut ajouter que la vallée du Rhône est à l’époque l’une des principales voies de communication.

4061337509_14d08400e2

Faisant un saut dans le temps et retrouvons-nous au Ve siècle. Les invasions barbares massacrent la ville d’Alba. Les Evêques s’établissent alors à Viviers. Entre le IXe siècle et le XIVe siècle, le Vivarais appartient au Saint Empire Romain Germanique. Dès la fin du XIIe siècle, les rois de France développent leur influence et en 1284, Philippe le Hardis crée, en pariage (Contrat de droit féodal d’association entre deux seigneurs ou plus) avec l’Abbé cistercien de Mazan, Villeneuve-de-Berg.

La guerre de Cent ans affecte peu le territoire. Mais la région sera au coeur des troubles religieux. Ainsi, les idées de Luther et de Calvin se répandent à partir de 1528. Les prêtres convertis prêchent le protestantisme. Entre 1562 et 1595, huit guerres civiles font ensanglanter le Vivarais. L’Edit de Nantes de 1598 ne va apporter qu’un apaisement de courte durée. La révolte de Rohan (la révolte des protestants) en 1629 va se conclure par la quasi-destruction de Privas. La révocation de l’Edit de Nantes par Louis XIV en 1685 va faire réapparaître le même type de guerres que le siècle précédent.

Après ces années de souffrance, le pays connait une prospérité lors du XVIIIe siècle. Pour prendre un exemple, Annonay voit se développer ses industries de la mégisserie et de la papeterie. En 1789, les habitants veulent des réformes mais pas une révolution. Le début du XIXe siècle sera pour l’Ardèche une période d’essor avec notamment l’élevage des vers à soie. Mais à partir de 1861, la population ne va cesser de diminuer et la concurrence des soies d’Extrême Orient vont rendre l’activité des vers à soie peu rentable.

Après les deux Guerres Mondiales et de nombreuses pertes, le Vivarais repart de l’avant et développe les cultures fruitières, la production du vin et l’élevage du mouton. Depuis les 25 dernières années, on constate un départ des jeunes et un vieillissement de la population.

Lieux incontournables de l’Ardèche

3955449344_dc8008475c

Les Gorges de l’Ardèche

Avec sa renommée mondiale, les Gorges de l’Ardèche offrent des points de vue inattendus et impressionnants, au cœur d’une nature préservée. Ce site forme un authentique canyon d’une trentaine de km percé dans le plateau calcaire.

L’Aven d’Orgnac, Orgnac-l’Aven

Le circuit, aménagé sur 500 mètres vous emmène dans un voyage exceptionnel, dans les profondeurs de la Terre. Vous serez transporté dans un monde où cierges, colonnes, buffets d’orgues, draperies, piles d’assiettes, palmiers, parsèment le parcours. Un spectacle son et lumière conclut la visite.

Les villes touristiques de l’Ardèche

Privas

Première « ville porte » du Parc Naturel des Monts d’Ardèche en venant de la vallée du Rhône, Privas est la capitale du marron glacé et de la crème de marrons. En visitant la ville, vous découvrirez de nombreux musées qui racontent cette époque où la cité Privadoise était influente. Arrêtez-vous aussi devant le Cloître des Récollets ou encore la Tour Diane de Poitiers.

Saint-Montan

Déserté en 1969, le village est presque entièrement reconstruit tel qu’il était au Moyen-Age. Restauré avec les matériaux de l’époque, ce village médiéval est à nouveau peuplé.

Annonay

C’est à Annonay qu’a eu lieu le vol de la première montgolfière. On vous incite donc à vous arrêter dans le Musée des Papeteries Canson et Montgolfier ou dans le musée municipal vivarois César Filhol.

[Photo 1 , Photo 2 , Photo 3 ]

Hébergements conseillés lors de votre visite

0_0_07

5 commentaires Faire un commentaire

  • J’aime aussi la haute Ardèche. Il y fait plus frais, mais on y mange bien. Puis les balades dans la forêt de sapin, c’est sympa.

  • Quel magnifique département l’Ardèche. J’ai failli m’y établir il y a quelques années, tellement j’ai apprécié mes nombreux séjours. J’ai effectué en partie la descente de l’Ardèche (la rivière) mais encore jamais de vol en montgolfière. Ce serait génial ceci dit, vu la relation entre l’Ardèche et cette dernière;

  • Bonjour, je découvre tout juste l’ardeche cette année en faisant quelques recherches sur le web mais il me manque encore quelque infos, J’ai trouvé le logement sur vacances-market, les activités sur place…mais je voudrais savoir s’il y avait des parcs naturels ou reserve d’animaux ?

Partages de l'article sur le web

Laisser un commentaire

Votre hôtel au meilleur prix

Newsletter


Ne ratez aucun de nos articles en vous abonnant à notre Newsletter

Visitez le site Infotourisme

Infotourisme c'est également un site internet spécialisé dans le tourisme en France !



Découvrez toutes nos sections :

Offres de voyages

reduction hotel dans le monde
Plus dans Voyage en France
Famille Plus, un label de plus ?

Voyage dans La Manche

Fermer