Juin
18
2018

Tout ce qu’il y a à savoir avant de prendre la route des vacances avec une remorque !

voyage remorque

Les vacances d’été approchent à grand pas et avec elles, évidemment, tous les préparatifs qui les accompagnent : location du lieu de vacances, réservation des différentes activités, préparation du matériel… Le matériel justement, vous comptez voyager avec une remorque accrochée à votre véhicule ? Sachez que les remorques sont soumises à des directives bien précises, que ce soit en France ou dans l’Union Européenne. Certaines de ces directives sont parfois mal connues du grand public, alors afin de vous éviter tout désagrément lors de vos prochaines vacances, nous vous présentons, dans les grandes lignes, tout ce qu’il y a à savoir sur le sujet ! Suivez nos conseils.

PTAC inférieur ou égal à 500kg

Le fameux PTAC, le poids total autorisé en charge, est le critère clef concernant les remorques. En effet, la législation varie selon ce fameux poids. Si votre PTAC est inférieur ou égal à 500 kg, alors votre remorque n’a pas besoin de sa propre carte grise. Néanmoins, afin d’être en règle lorsque vous la tractez, votre remorque doit posséder une plaque d’immatriculation, la même immatriculation que votre véhicule. Si vous avez-vous-même fabriqué votre remorque, celle-ci doit être homologuée par la Direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement (Dreal). Pour la région parisienne, la même démarche est à faire auprès de la DRIEE Île-de-France.

PTAC de plus de 500 kg

Une remorque avec un PTAC de plus de 500 kg devra posséder sa propre carte grise. Par conséquent vous devez faire immatriculer votre remorque. Nous vous rappelons que depuis la
réforme et la mise en place du plan « Préfectures Nouvelle Génération la procédure de demande de carte grise ne s’effectue plus en préfecture, mais en ligne. En cas de contrôle, vous devrez présenter les papiers de votre véhicule ainsi que ceux de votre remorque. Peu importe le poids de votre remorque, les forces de l’ordre peuvent se réserver le droit de contrôler l’attelage ainsi que les faisceaux lumineux. S’ils ont été fabriqués en Europe alors répondent d’office aux règles européennes. C’est pourquoi les spécialistes comme Rameder conseillent l’achat d’attelage et de faisceaux lumineux « made in UE ».

Les limitations de vitesse ne sont pas les mêmes selon les pays

Si en France, la limitation de vitesse est la même avec ou sans remorque, ce n’est pas forcément le cas à l’étranger. Il est très important de vous renseigner avant de prendre la route si vous comptez vous rendre à l’étranger avec une remorque. Par exemple, la limitation tombe à 100 km/h en Allemagne et en Autriche ou encore à 80 km/h en Italie, au Pays-Bas ou encore en Suisse. De plus, le système des amendes est désormais européanisé. Si vous dépassez la limite autorisée à l’étranger, vous ne pourrez plus passer entre les gouttes et dans certains pays, la note peut être très salée. Il sera donc impératif pour vous de vous renseigner au préalable.

Le tractage de remorque est donc très réglementé. Il faut connaitre son poids afin de pouvoir l’immatriculer comme il se doit. Il faut que l’attelage et les faisceaux lumineux respectent les directives européennes et il faut aussi connaitre les différentes limitations de vitesse selon les pays. Donc avant de prendre la route, informez-vous !

Laisser un commentaire

Votre hôtel au meilleur prix

Newsletter


Ne ratez aucun de nos articles en vous abonnant à notre Newsletter

Visitez le site Infotourisme

Infotourisme c'est également un site internet spécialisé dans le tourisme en France !



Découvrez toutes nos sections :

Offres de voyages

reduction hotel dans le monde
Plus dans Conseil voyage
voiture
Comment obtenir son visa ?

barcelone
Découvrir Barcelone… loin des touristes !

Fermer