Juil
16
2018

En France, les vins n’ont jamais été aussi bio !

vins bio

L’année 2018 restera marquée par la confirmation d’un phénomène qui ne cesse de croître : l’engouement pour la découverte des vins bio ! Loin d’être une passade, il correspond à la fois au désir de saveurs authentiques, plus présentes en bouche, plus denses, ainsi qu’à une recherche éthique préservant l’environnement ainsi que le travail et la rémunération des vignerons… le tout couplé d’une découverte de nouveaux paysages. Petite escapade dans les vignobles biologiques français.

Fruits de la terre, du ciel et du travail

Graal de la quête qu’effectue chaque gourmet au cours d’un week-end gastronomique, les vins bio reflètent sans fard, tout le terroir de leur région Ils expriment la qualité minérale du sol préservée par le viticulteur et l’ensoleillement, au travers d’un goût plus fruité qui ne repose pas que sur le sucre mais dans l’équilibre des saveurs.

L’engouement des amateurs est tel que le vignoble bio a quadruplé en huit ans pour répondre à la demande, surtout dans le sud de la France où l’ensoleillement et la sécheresse sont propices à ce mode de culture, mais aussi dans le Bordelais, dans la Loire ou en Alsace, où nombre de vignerons travaillent depuis des années dans le respect des règles de l’agriculture et de la vinification biologiques, avec un seul objectif : offrir le meilleur de la nature en préservant la diversité et l’authenticité des goûts et des terroirs.

Une réglementation très stricte

Dans la vigne, l’usage des engrais et des pesticides chimiques de synthèse est interdit, comme celui de produits OGM ou issus d’OGM. Les vignerons n’utilisent que des préparations naturelles, du compost ou des tisanes de plantes qui, appliquées à des moments très précis, permettent aux raisins d’acquérir une résistance naturelle, visible à leur peau.

Dans les chais, les traitements thermiques sont bannis au-delà de 70°C. Les intrants (gomme arabique, tanins, levures…) sont restreints et un certain nombre d’additifs permis en conventionnel sont totalement interdits (sorbate de potassium E202 par exemple). A noter que depuis 2012, la législation autour des vins biolgiques s’est renforcée.

Des saveurs pleines

Les vins bio expriment une maturité plus savoureuse, plus digeste, offrant dès l’entrée de bouche un volume particulier qui n’est pas construit sur l’alcool, mais sur une densité de saveurs. Les grands vins bio affichent d’ailleurs souvent un degré d’alcool un peu plus bas que la moyenne.

Conjuguée à une acidité plus élevée due à la richesse minérale des sols non traités, cette tempérance permet d’obtenir un meilleur équilibre. On ressent pleinement tous les arômes de raisins de qualité, issus d’une plante dont le cycle végétatif a été lent et régulier.

Laisser un commentaire

Votre hôtel au meilleur prix

Newsletter


Ne ratez aucun de nos articles en vous abonnant à notre Newsletter

Visitez le site Infotourisme

Infotourisme c'est également un site internet spécialisé dans le tourisme en France !



Découvrez toutes nos sections :

Offres de voyages

reduction hotel dans le monde
Plus dans Gastronomie et artisanat
pot au feu
À la découverte du pot-au-feu

blanquette
À la découverte de la blanquette de veau

Fermer