Avr
8
2016

BeeShary, le troc d’expérience à vocation touristique

beeshary

Prendre le temps de faire des rencontres. Partager une activité avec des inconnus. On vous présente BeeShary. Cette plateforme d’échange de savoir-faire est 100 % gratuite. Son système d’échange repose uniquement sur une monnaie virtuelle, sans aucune valeur réelle. L’objectif de BeeShary est d’initier le troc d’expérience à vocation touristique entièrement gratuit. Nous avons interviewé Houda, l’une des créatrices de ce concept.

Comment avez-vous eu l’idée de ce concept ?

C’est Clara qui a eu l’idée, lors d’un stage au Bangladesh. Elle était partie dans un des pays les plus pauvres au monde et travaillait dans une entreprise installée dans un bidonville. Dans un endroit tel, on se remet en question. Emle a réussi à tisser des relations humaines et elle a découvert l’importante pour les populations locales très pauvres du troc. Elle a donc réfléchi à comment faire pour favoriser l’échange entre les voyageurs. Il y a quelques mois, elle m’a parlé de son projet. Et il m’a séduit, car l’on s’enrichit beaucoup au contact de la population.

152

Comment ça marche ?

Tout est gratuit. La base de notre site, c’est l’échange. A l’inscription, l’utilisateur gagne 10 « honey drops » (gouttes de miel). Pour participer à n’importe quelle activité, vous dépensez cet argent virtuel. Le montant de chaque sortie est calculé par un logiciel. Il tient en compte de la durée, du nombre de personnes pouvant y participer et de l’originalité. L’objectif est ainsi de créer une communauté de voyageurs qui fonctionne sur le principe de l’échange gratuit. En effet, lorsque vous n’avez plus de « honey drops », c’est à vous de créer une activité pour accueillir des voyageurs. Tout ne se passe pas que dans un sens.

Quels sont les types d’activités proposées ?

On propose de nombreuses activités. En 3 semaines, nous avons eu déjà 200 inscrits. De la visite d’un vignoble avec dégustation à de la randonnée en passant par une initiation à la pêche en bord de mer. Actuellement, notre site possède des activités en France, en Martinique mais aussi en Allemagne (NDLR : visite de la ville de Berlin) et au Luxembourg c&h(NDLR : Visite de Luxembourg en vélo). Les activités qui sont proposées sont pour la plupart authentiques et se déroulent dans la bonne humeur.

Qui peut y participer ?

Tout le monde peut participer aux activités, de la personne seule au groupe d’amis, en passant par toute la famille. Vous savez, BeeShary permet avant tout de voyager grâce au partage humain. On veut proposer une nouvelle manière de découvrir, celle que l’on ne retrouve pas forcément dans les guides.

Comment financez-vous le site ?

Actuellement, on ne gagne pas encore d’argent. On a réussi à faire une levée de fonds sur le site de financement participatif, Ulule. Ensuite, pour s’auto-financer, on souhaite créer de la publicité, sansbeeshary-logo_icon-b - copie qu’elle ne soit trop envahissante. On veut aussi créer un second site où les artisans qui se trouvent sur Beeshary pourront vendre leurs produits.

Souhaitez-vous rendre le site payant ?

Non. On veut garder le site gratuit, pour toujours avoir la spontanéité du voyage. Dans la plupart des grands sites collaboratifs, c’est l’argent qui gâche tout. Nous, on cherche avant tout le principe de réciprocité.

Et que se passe-t-il en cas de problème ?

Après chaque activité, les participants laissent des commentaires. Ils peuvent être positifs ou négatifs. Au bout de 3 commentaires négatifs, nous supprimerons l’activité.

[Photo 1 : Découverte d’une des régions de Champagne: La Vallée de la Marne avec Christelle, photo 2 : Randonnée dans l’arrière-pays avec Vincent, photo 3 : Clara et Houda ( créatrices de BeeShary), photo 4 : logo ; Crédit photo : Beeshary]

1 commentaire Faire un commentaire

Laisser un commentaire

Bons plans



Newsletter


Ne ratez aucun de nos articles en vous abonnant à notre Newsletter

Visitez le site Infotourisme

Infotourisme c'est également un site internet spécialisé dans le tourisme en France !



Découvrez toutes nos sections :

Offres de voyages

reduction hotel dans le monde
Plus dans Actu Voyage
Village Monde, pour un voyage différent et solidaire

Camille : « L’Autriche offre de nombreuses opportunités de travail pour les jeunes »

Fermer