Mai
7
2021

Qu’en est-il des frontières en Australie et la crise sanitaire ?

Comme la plupart des pays dans le monde, plusieurs mesures de restrictions ont été mises en place en Australie afin de limiter la propagation de la COVID-19. Les frontières du pays sont fermées aux étrangers qui souhaitent y séjourner et aux Australiens qui souhaiteraient quitter le pays.

Posséder un VISA Australie n’est donc pas suffisant pour pouvoir se rendre sur place, même si des exceptions peuvent être faites afin de donner accès au pays à certains étrangers qui devront bien entendu disposer d’un VISA Australie.

Une interdiction stricte d’accéder au pays

Le 2 mars 2021, le ministre de la Santé, Greg Hunt, a annoncé la fermeture des frontières jusqu’au 17 juin 2021 en Australie. Une interdiction de voyager a donc été mise en place pour empêcher tous les non-citoyens et les non-résidents d’entrer en Australie. Parallèlement à cela, la compagnie aérienne Qanta et sa filiale Jetstar ont repoussé à octobre 2021 la reprise de leurs vols internationaux.

Les frontières extérieures de l’Australie restent fermées jusqu’à nouvel ordre pour tous les voyageurs en provenance de l’étranger, même ceux disposant d’un VISA Australie. Les personnes qui envisagent de se rendre dans le pays devront attendre au moins jusqu’au mois de juin et disposer d’un VISA Australie. La demande de VISA Australie peut être effectuée sur un site comme https://www.aus-visa.org/. Il est cependant conseillé de bien se renseigner avant d’envisager ce type de voyage pour s’assurer d’être autorisé à entrer sur le sol australien.

Quelles sont les exceptions autorisées ?

Certains voyageurs ont tout de même la possibilité d’accéder à l’Australie à condition bien évidemment de disposer d’un passeport, d’un VISA Australie et dans certains cas de figure d’un test Covid négatif.

Les citoyens australiens, les résidents permanents du pays ainsi que leurs conjoints, les personnes à charge mineures et les tuteurs légaux, les diplomates accrédités, les voyageurs en transit pendant moins de 72 heures, l’équipage maritime et l’équipage de la compagnie aérienne font partie des personnes autorisées à se rendre sur le sol australien.

Cependant des exemptions individuelles peuvent être accordées par le gouvernement australien notamment pour les personnes faisant partie du personnel militaire, pour un décès ou une maladie grave d’un membre de la famille proche ou en cas de compétences permettant d’aider à combattre le virus.

Que se passe-t-il une fois sur place ?

Après leur arrivée sur le continent, tous les voyageurs doivent se soumettre à une quarantaine de 14 jours. Cette quarantaine se fera dans un hôtel désigné dans la ville d’arrivée, et ce, aux frais du voyageur. Il est préférable cependant de se renseigner auprès du site du ministère de la Santé, car chaque État peut avoir des consignes légèrement différentes quant à la quarantaine ce qui permettra par ailleurs d’anticiper les potentielles dépenses à prendre en charge. Pour les voyageurs en transit, qui restent à l’aéroport en attendant leur prochain vol, il n’y aura pas de mise en quarantaine à condition que ce transit ne dépasse pas 8 heures.

Les restrictions sanitaires et donc les fermetures des frontières concernent aussi les frontières maritimes. Les navires non commerciaux, tels les bateaux de plaisance, les yachts, et tous les autres types de navires non commerciaux qui ont été en contact avec un navire international ne peuvent pas entrer dans les eaux australiennes.

Qu’en est-il pour les personnes disposant déjà d’un VISA Australie ?

Les personnes qui se trouvent déjà en Australie ont la possibilité de rester dans le pays à condition que leur VISA soit valide. Cependant, les Working Holiday Visa ne peuvent pas être prolongés à moins que son possesseur ne travaille dans un secteur critique.

Les autorités australiennes ont annoncé que les personnes qui n’ont pas pu activer leur VISA Australie à cause de la crise pourront bénéficier soit d’une exemption de frais sur leur nouvelle demande de VISA, soit du remboursement de leurs frais. Pour l’instant, aucune date n’a été avancée sur l’ouverture des frontières et l’entrée en Australie avec un VISA ordinaire.

Certaines frontières intérieures restent par ailleurs fermées en fonction de l’État de provenance du voyageur. Il est donc recommandé de consulter la situation de chaque État avant de se déplacer à l’intérieur même de l’Australie (plus d’informations sur la fermeture des frontières en Australie ici).

Laisser un commentaire

Votre hôtel au meilleur prix

123resa.net c'est également un site internet spécialisé dans la reservation d'hôtels en France !

Newsletter


Ne ratez aucun de nos articles en vous abonnant à notre Newsletter

Visitez le site Infotourisme

Infotourisme c'est également un site internet spécialisé dans le tourisme en France !



Découvrez toutes nos sections :

Offres de voyages

reduction hotel dans le monde