Juil
6
2011

La dentelle française, une renommée mondiale

dentelles

« Généralement, un tissu est obtenu par le tissage de fils disposés dans le sens de la chaîne et de fils perpendiculaires disposés dans le sens de la trame. »

La dentelle constitue une exception car elle ne comporte pas de trame ni de chaîne. Elle peut être en fil de soie, en lin, en nylon et peut être réalisée à la main ou à la machine. La dentellière peut réaliser des motifs figuratifs ou abstraits. Habituellement blanche, elle peut également être noire ou en fil, d’or ou d’argent. Selon son origine ou ses matériaux, la dentelle pourra être appelée « la blonde », « le cluny », « la chantillly » ou encore « la guipure »…

La dentelle a d’abord été confectionnée à la main avant d’être mécanisée au cour du XIXe. Elle est aujourd’hui surtout fabriquée pour la haute-couture et pour l’ameublement.

La dentelle à la main, une activité délicate

Le savoir-faire de la confection de dentelle à la main est apparu au cours du XVIe siècle. C’est d’abord la dentelle au fuseau qui se répand et qui connaît des améliorations techniques grâce à la nouvelle finesse des fils et la diversité des matériaux utilisés, comme le fait d’utiliser des fils métalliques pour maintenir les formes. Le dessin devient plus raffiné.

La dentelle à l’aiguille est également appréciée et permet la confection de fraises, jabots, étoles… Son succès est tel que certaines lois tentent d’interdire le port de dentelle lorsque celui-ci est trop excessif ! Néanmoins en raison de son importance économique, Louis XIV décide d’exonérer d’impôts les manufactures.

La renommée de la dentelle française devient mondiale. Chaque région de production a ses techniques propres (Chantilly, Caen, Bayeux..).

La production française reste manuelle jusqu’au XIXe siècle, c’est l’Angleterre qui va amener un renouveau dans les techniques de confection et une plus grande productivité.

La dentelle mécanique de Calais : entre France et Angleterre

La dentelle de Calais trouve ses origines en Angleterre et plus précisément de la région de Nottingham. En effet, au cours du XIXe siècle, un mécanicien du nom de John Heathcoat invente le métier à tisser le tulle. Cette invention fut brevetée et permis un développement rapide de la production. En pleine révolution industrielle, les anglais détiennent le monopole de la fabrication de coton en maille hexagonale régulière.

Cependant, les guerres franco-britanniques affaiblissent l’économie anglaise et l’importante production de tulle ne trouve plus autant de débouchés. D’autant plus qu’une loi française protectionniste interdit l’exportation de tulle vers la France. La surproduction est importante et la mécanisation de la production ne nécessite plus autant de main d’œuvre. De nombreux ouvriers se retrouvent au chômage et décident de quitter l’Angleterre pour migrer à Calais, à Douai, Lille ou Rouen.

Avec la ville de Caudry, Saint-Pierre-lès-Calais devient le plus important site de production du nord de la France. On passe de petites unités de production de tulle en 1816 à l’ère dentellière industrielle dans les années 1840.

Le métier à dentelle : alliance des métier Jacquard et à tulle

C’est grâce à la machine à vapeur et à l’adaptation du métier Jacquard au métier à tulle que la production de dentelle peut véritablement se développer à Calais. En effet dans les années 1830, Mr Leavers allie la technique Jacquard au métier à tulle inventé par J.Heathcoat. C’est la naissance du métier à dentelle, imposante machine nécessitant une très grande force physique pour être actionnée.

Cette innovation mécanique ne signe pas la fin de l’intervention humaine dans la production, en effet une quinzaine d’étapes et de métiers restent nécessaires pour la réalisation de la dentelle. C’est le cas par exemple du raccommodage ou de l’effilage qui était effectué à domicile par des ouvrières indépendantes, le dessin du motif, le travail de perçage des cartons ou encore l’opération de séchage du tissu dans une pièce maintenue à 40° nécessitent de la main d’œuvre.

La dentelle : un succès intemporel dans la haute couture

Parfois connoté comme un tissu « vieillot », la dentelle est rarement utilisée pour le prêt-à porter. Elle connaît, en revanche, un succès intemporel pour la confection de robes de mariés ou comme tissu d’ameublement. Ce tissu très délicat a été travaillé par toutes les grandes maisons de haute-couture, notamment Poiret, Paquin, Dior, Givenchy ou Chanel. Les créateurs étant les premiers acheteurs de dentelle, ils entraînent le maintient du haut niveau de qualité de la production française. Aujourd’hui, les Hauts-de-France et la Haute-Loire restent les deux grandes régions dentellières de France. Les métiers à tisser des entreprises de ces régions datent des années 1930.

La dentelle de Calais, un savoir faire conservé dans les musées

Le musée de la dentelle à Caudry et la Cité internationale de la dentelle et de la mode à Calais constituent des pôles de préservation de la dentelle.

La Cité internationale de la dentelle est installée dans une des dernières usines collectives de dentelle typique de la fin du XIXe siècle : l’usine Boulart, qui a fermé en 2000. Les frères Boulart louaient les locaux à différentes fabriques afin de rentabiliser l’investissent dans une machine à vapeur. Il subsiste de nombreux témoins de cette activité industrielle passée (marque des chaufferies au sol, métiers, grande baie vitrée en raison de l’importance du besoin de lumière pour cette activité..).

L’ouverture de la cité internationale de la dentelle et de la mode à Calais traduit l’engouement pour le savoir-faire de nos ancêtres et pour les tissus délicats. Alors à quand le retour des coiffes bretonnes ?

[Photo]

2 commentaires Faire un commentaire

  • La dentelle, j’en suis totalement mordue tout comme et la soie (alors de la dentelle de soie !). Ce sont pour moi, des matières nobles d’une beauté inégalée. Si ce n’était pas si compliqué, j’aimerais apprendre à travailler la dentelle. J’ai déjà du mal à trouver quelqu’un qui puisse m’apprendre la broderie alors la dentelle !!!

  • oh vraiment tres jolie

Partages de l'article sur le web

Laisser un commentaire

Votre hôtel au meilleur prix

123resa.net c'est également un site internet spécialisé dans la reservation d'hôtels en France !

Newsletter


Ne ratez aucun de nos articles en vous abonnant à notre Newsletter

Visitez le site Infotourisme

Infotourisme c'est également un site internet spécialisé dans le tourisme en France !



Découvrez toutes nos sections :

Offres de voyages

reduction hotel dans le monde
Plus dans Gastronomie et artisanat
Laguiole, le couteau de l’Aubrac

Fermer