Juin
29
2011

Laguiole, le couteau de l’Aubrac

couteau laguiole

Le couteau de Laguiole, un objet riche en symboles

Le couteau de Laguiole (laïole en occitan) est un couteau que l’on peut replier et dont les finitions ainsi que les matériaux de fabrication sont de grande qualité. Le manche est souvent en corne de bovin, en ivoire, en damas ou en bois exotique. Il est relié à la lame par une jonction sur laquelle on trouve la représentation d’un symbole, le plus souvent une abeille.

Selon la légende, c’est Napoléon 1er qui aurait autorisé les habitants de Laguiole à utiliser ce symbole impérial en récompense de leur bravoure sur le champ de bataille.

On peut trouver d’autres symboles comme le trèfle à quatre feuilles qui, placé sur un couteau en ivoire, est offert aux jeunes mariés afin de leur porter chance. Des motifs comme la croix, dite «du berger», ou la coquille de Saint-Jacques-de-Compostelle existent également.

Histoire d’un couteau entre Laguiole et Thiers

L’origine du couteau remonte au début du XIXe, la production de la ville de Laguiole (dans le département de l’Aveyron au sein de la région Occitanie) est alors assurée par des forgerons locaux. Ces artisants fabriquent des couteaux à lame simple pour les paysans et les bergers du plateau de l’Aubrac.

Le couteau se verra équipé d’un tire-bouchon en 1880 à la demande de certains habitants de Laguiole qui décidèrent de monter à Paris pour s’y installer en tant que limonadiers. Au début du XXe siècle, la production des couteaux se fait dans les nombreux ateliers de Laguiole.

La ville de Thiers profita de l’augmentation de la demande pour reprendre la production coutelière et imposer son équipement plus moderne et productif. Elle est aujourd’hui la capitale française de la coutellerie. Dans les années 1990, des élus locaux décident de relancer l’activité coutelière à Laguiole en s’attachant à préserver la tradition et le savoir-faire des artisans. Les designers, tels que Philippe Starck, sont parfois sollicités pour créer des modèles innovants.

Lors de votre séjour à Laguiole, découvrez la fabuleuse histoire de ce couteau d’exception au musée Laguiole et arpentez les sentiers du plateau de l’Aubrac sur les pas des bergers du XIXe. Profitez de votre séjour pour visiter les nombreuses églises romanes et les chateaux de l’Aveyron.

Bonne promenade aux amateurs de Laguiole !

[Photo]

Hébergements conseillés lors de votre visite

44.685_2.848056_

6 commentaires Faire un commentaire

  • De très beau couteaux !

  • Merci pour l’histoires des couteaux Laguiole, très interessant. Je ne savais pas que l’abeille aurait été donné par Napoléon comme récompense!
    Ce sont des couteaux que j’apprecie bcp car ils sont de très grandes qualités et de plus j’aime le design 😉

    • Malheureusement notre belle abeille ne garantit pas de la qualité ni de la provenance de votre couteau ! Alors il faut bien se renseigner sur la provenance 😉

  • Bel article en effet, qui nous en dit plus sur les couteaux Laguiole. En effet, j’avais vu un reportage sur le fait que Laguiole est bien un style de couteaux et non une marque. C’est tout le problème car il faut vraiment s’y connaître. Quoiqu’il en soit, les couteaux laguiole (pour la plupart fabriqués à Thiers) sont vraiment qualitatifs.

  • le couteau qui coupe tous haha

  • Je suis allé visité une fabrique de couteaux à Laguiole lorsque j’étais jeune.
    Il y a des couteux de différentes qualités dont certains qui peuvent monter à plusieurs centaines d’euros 😉
    Un coin sympa à visiter en plus!

Laisser un commentaire

Votre hôtel au meilleur prix

123resa.net c'est également un site internet spécialisé dans la reservation d'hôtels en France !

Newsletter


Ne ratez aucun de nos articles en vous abonnant à notre Newsletter

Visitez le site Infotourisme

Infotourisme c'est également un site internet spécialisé dans le tourisme en France !



Découvrez toutes nos sections :

Offres de voyages

reduction hotel dans le monde