Nov
1
2018

Weekend à Lyon

Lyon, la « Ville des Lumières », possède l’un des plus riches patrimoines urbains de France. Les quartiers de Fourvière, du Vieux Lyon et la Presqu’île sont classés au patrimoine mondial de l’humanité par l’Unesco, témoignage de l’exceptionnelle continuité urbaine des deux derniers millénaires. En effet, ce qui est saisissant dans le Vieux Lyon, hormis son charme indéniable, est la succession de strates architecturales clairement délimitées d’un quartier à l’autre, selon les époques. Un peu comme un parc à thèmes où l’on partirait à la découverte des différentes ambiances historiques qui ont façonné la ville magnifique de Lyon.

Lyon

Weekend à Lyon : Que visiter ?

Pour visiter Lyon en deux jours, que ce soit pour un weekend romantique, insolite, ou un weekend à Lyon en famille, nous allons lister dans cet article les lieux emblématiques à ne pas rater.

Basilique de Fourvière

Accessible depuis la station de métro Vieux-Lyon, le funiculaire (la Ficelle) vous amènera à l’esplanade de la basilique où vous pourrez embrasser un panorama époustouflant de la ville de Lyon, ses différentes strates se dévoilant avec la chaîne des Alpes et le Mont-Blanc en arrière-plan. Ce sera un excellent point de départ, qui vous conduira automatiquement à la visite de la basilique de Fourvière.
Érigée en 1872 en guise de remerciement à la Vierge Marie d’avoir épargné la ville de l’invasion prussienne, la colline de Fourvière a été un haut-lieu de la foi des premiers chrétiens depuis le martyre de Saint-Pothin, premier évêque de Lyon. À la basilique de Fourvière, vous découvrirez l’histoire, les chefs d’œuvres d’art et d’architecture, la crypte unique, ainsi que l’immense vierge dorée qui embrasse la ville de son regard protecteur.

Basilique de Fourviere

Lugdunum

De la basilique, vous rejoindrez le Lugdunum, « Musée et théâtres romains », et pénétrerez dans le riche patrimoine gallo-romain de la ville. C’est à cet endroit qu’a lieu chaque année en été le festival des « Nuits de Fourvière ». De là, vous pourrez notamment admirer la vue depuis le Grand Théâtre, puis visiter le parcours étonnant du musée, incrusté dans la colline le long d’une rampe hélicoïdale.

Le Vieux-Lyon

Puis, vous descendrez à pied direction le Vieux-Lyon et son riche passé historique, à travers le quartier médiéval et renaissance. Vous pourrez y déjeuner dans l’un de ses nombreux restaurants pittoresques. Ensuite, vous admirerez la cathédrale Saint-Jean-Baptiste, datant de 1383, l’une des plus anciennes d’Europe. Offrez-vous un selfie depuis la fontaine face à la façade et assistez à l’un des nombreux défilés de personnages qui sortent au son de la cloche.
Ensuite, vous emprunterez quelques-uns des cinq cents passages au travers de cours, dont le plus célèbre : celui qui relie la rue Saint-Jean à la rue du Bœuf à travers trois cours et quatre corps d’immeubles. Vous découvrirez les nombreuses façades et galeries à l’Italienne, les cours intérieures remplies de charme, puis traverserez la Saône sur la passerelle du Palais de Justice, conçu par Baltard en 1835. Il possède une majestueuse façade néoclassique, inspirée des temples grecs avec ses vingt-quatre colonnes corinthiennes.

Presqu’île

Vous tomberez ensuite sur la Presqu’île, où vous passerez par la place des Célestins et son théâtre à l’Italienne, la place des Jacobins, la rue de la République construite dans le style Haussmannien, puis le Palais de la Bourse, l’Opéra et la place des Terreaux, où s’observent l’Hôtel de Ville et le Palais des Beaux-arts. À son pied vous pourrez faire un zoom sur la célèbre fontaine de Bartholdi et ses chevaux avec les nasaux qui fument !

Quais de Saône et place Bellecour

Gagnez le Mur peint des Lyonnais célèbres en fin de journée, puis rejoignez place Bellecour en longeant les quais de Saône : agréable lieu de balade nocturne. Une fois arrivés à la place Bellecour, vous pourrez faire du shopping, puis dîner dans un restaurant gastronomique sur l’une des plus grandes places d’Europe.

Place Bellecour

Musée des Confluences

Le deuxième jour, profitez d’une visite au grand musée contemporain des Confluences. Dressé comme un cap de verre, d’inox et de béton, à la pointe du confluent du Rhône et de la Saône, ce musée se revendique comme la confluence des savoirs de la science, des techniques et des sociétés, pour mieux comprendre le monde. Un musée passionnant à découvrir, seul, en couple ou en famille.

Parc de la Tête d’Or

Flânez dans les allées du parc de la Tête d’Or, l’un des plus grands parcs urbains de France, avec ses 117 hectares.

Parc de la Tête d'Or

Musée d’Art Contemporain

Vous pourrez également visiter le musée d’Art Contemporain, situé en face du parc de la Tête d’Or à la Cité internationale. Il vous propose 6300 m² d’expositions, à travers des visites commentées et des activités pour tous, y compris les personnes en situation de handicap.

 

Laisser un commentaire

Votre hôtel au meilleur prix

Newsletter


Ne ratez aucun de nos articles en vous abonnant à notre Newsletter

Visitez le site Infotourisme

Infotourisme c'est également un site internet spécialisé dans le tourisme en France !



Découvrez toutes nos sections :

Offres de voyages

reduction hotel dans le monde
Plus dans Découvrir la France, Veille touristique
Gaufres Picardes
Gaufres picardes : la recette incontournable

Fromages
Fromages à l’honneur

Fermer