Juil
17
2014

Une taxe pour respirer l’air de l’aéroport

aéroport

Les passagers des vols en partance de l’aéroport de Maiquetía (Venezuela) devront maintenant payer une taxe supplémentaire, pour l’air qu’ils respirent, de 127 bolivars, environ 15 euros, révèle CNN. La somme devrait servir à couvrir le coût d’installation d’un nouveau système de climatisation.

Dans un communiqué, le ministère des Transports explique que « le système de purification éliminerait également la croissance bactérienne pour protéger la santé des voyageurs ». Comme l’explique Le Figaro, cette taxe devrait apaiser les tensions entre le pays et les compagnies aériennes. Certaines ont réduit leurs vols pour dénoncer la dette du gouvernement à leur encontre. Dans tous les cas, ce sont toujours les passagers qui trinquent.

[Photo]

Votre hôtel au meilleur prix

Newsletter


Ne ratez aucun de nos articles en vous abonnant à notre Newsletter

Visitez le site Infotourisme

Infotourisme c'est également un site internet spécialisé dans le tourisme en France !



Découvrez toutes nos sections :

Offres de voyages

reduction hotel dans le monde
Plus dans Veille touristique
Un tour du monde à vélo avec un handicapé moteur
Il compte relier l’Inde à l’Angleterre en voiture électrique
Fermer