Mai
19
2014

Top 11 des sites à voir pour les 70 ans du Débarquement

débarquement

Cette année, nous fêtons les 70 ans du Débarquement des forces alliées le 6 juin 1944. 70 ans de souvenirs ancrés dans les paysages de la région : anciens canons, bunkers ou monuments aux morts. Trois départements (le Cavaldos, la Manche et l’Orne) rassemblent un nombre important de musées et lieux de mémoire en hommage au Jour J et aux mois suivants. Il n’y a pas de circuit obligatoire pour visiter la côte normande, mais on vous propose une sélection des sites touristiques qu’il ne faut pas manquer de visiter.

Découvrez les sites à voir pour les 70 ans du Débarquement en images avec notre tableau Pinterest !

1.Le musée du débarquement à Arromanches

goldbeach

Premier musée édifié en commémoration du 6 Juin 1944 et de la bataille de Normandie, le musée du débarquement d’Arromanches (Calvados) relate les évènements qui se sont produits dans la nuit du 5 au 6 juin 1944. Inauguré le 5 juin 1954, il accueille désormais plus de 300 000 visiteurs chaque année. En y entrant, on peut découvrir des films retraçant l’histoire, des maquettes, des objets d’époque … En sortant du musée, le long du rivage, on tombe sur les vestiges du port artificiel et ses caissons Phoenix.

A voir aussi :

Le musée des Libérateurs, situé à Arromanches-les-bains, est consacré à la mémoire des vétérans de la Seconde Guerre mondiale. Ouvert en 2012, ce petit musée propose une exposition de 3.000 pièces de collection, des uniformes aux objets du quotidien, dont la plupart sont des donations des vétérans.

2.Le Mémorial de Caen

CAEN

Surnommé « musée pour la Paix », le Mémorial de Caen est divisé en plusieurs thématiques autour de l’histoire du XXème siècle et de ses guerres. La ville de Caen (Calvados) a été la cible de nombreux bombardements durant la Seconde Guerre mondiale. Inauguré en 1988, une partie du musée est consacrée au Débarquement et à la bataille de Normandie, notamment avec la visite d’un authentique bunker dans les souterrains du Mémorial. Accueillant près de 400 000 curieux par an, il est un des musées les plus visités hors Île de France.

A voir aussi :

Le Mémorial de Pegagus, érigé à Ranville près de Caen, est dédié aux soldats britanniques des troupes aéroportées qui ont combattu durant la bataille de Normandie. Le musée a été inauguré par le Prince Charles en juin 2000.

3.La Pointe du Hoc

hoc

Cette avancée de la côte normande fut le théâtre d’une des opérations du Débarquement. Située entre les plages de Utah Beach et Omaha Beach, la pointe était sous domination allemande. Fortifiée par les Allemands et équipée d’artillerie lourde, le lieu fut pris d’assaut le matin du 6 juin 1944 par 225 Rangers américains. En libre accès, les visiteurs peuvent se balader entre les vestiges du poste de direction et les bunkers.

A voir aussi :

La batterie allemande de Longues-sur-Mer est située au centre des Plages du Débarquement entre Omaha et Gold Beach. La batterie fut la cible de nombreux bombardements aériens puis navals peut avant le Jour-J. Mais le site reste encore aujourd’hui très bien conservé.

4.Le cimetière américain à Colleville-sur-mer

cimetière

« The Normandy American Cemetery » surplombe Omaha Beach, une des 5 plages du Débarquement. Du haut de sa falaise, le cimetière est un véritable « morceau des États-Unis en France ». Inauguré en 1956, le lieu se compose notamment d’un grand Mémorial, et dans son prolongement reposent 9.386 soldats américains dont 4 femmes. Le cimetière rappelle ainsi les sacrifices des Forces Militaires Américaines, et son rôle majeur pour la Libération.

A voir aussi :

Le musée mémorial d’Omaha Beach, à Saint-Laurent-sur-Mer, a été édifié sur le lieu même des faits. Il relate le Débarquement des américains sur Omaha et la Pointe du Hoc. On y retrouve une importante collection d’armes et de matériaux retrouvés sur la plage d’Omaha, ainsi que des films ou photos archives des vétérans américains.

5.Musée Airborne à Sainte-Mère-Eglise

airborne

Première ville libérée, Sainte-Mère-Eglise se situe tout près d’Utah Beach. La ville, qui a tenu à rendre hommage à ses libérateurs, érige en 1964 le musée Airborne, au coeur du bourg. Ce lieux commémoratif renferme des témoignages émouvants sur les combats, mais aussi des documents et équipements offerts par des vétérans et leurs familles. Il ouvre ses portes chaque année à plus de 180 000 visiteurs.

6.Musée du débarquement Utah Beach à Sainte-Marie-du-Mont

utahbeach

A l’instar des centres de Gold Beach et Juno Beach, le musée de Utah Beach a été construit à l’endroit même où les troupes américaines ont débarqué le 6 juin 1994. Créé en 1962, le musée enregistre environ 120 000 visites par an. Ce dernier détaille les événements du Jour J grâce à une importante collection d’objets, de véhicules, de témoignages et d’un film. Le bombardier B26 est une pièce phare de l’exposition.

7. Musée Mémorial de la Bataille de Normandie à Bayeux

bayeux

Du débarquement au 29 août 1944, le musée Mémoriale de Bayeux offre à ses visiteurs une immersion au cœur de la Bataille de Normandie. Les enjeux stratégiques de ces 77 jours d’affrontements ainsi que le quotidien de deux millions de soldats sont ainsi relatés. Inauguré en 1981, le site s’est progressivement agrandit pour offrir maintenant 3.000 m² d’exposition (engins militaires, armes, uniformes) ainsi qu’une projection d’un film d’archives au public.

8.Le Grand Bunker – Musée du mur de l’Atlantinque à Ouistreham

muratlantique

Le musée du Mur de l’Atlantique permet de découvrir l’histoire de cette fortification côtière construite par le Troisième Reich. De sa création au Débarquement, le musée s’efforce de reconstituer au mieux ce qui existait en 1944. Cela passe par le Grand Bunker, une construction de 17 mètres de haut, entièrement restaurée, qui permettait la défense de l’estuaire de l’Orne. Cet édifice accueille 80 000 visiteurs par an.

A voir aussi :

Le musée N°4 Commando à Ouistreham rend hommage aux commandos afin d’en expliquer l’histoire et de perpétuer leur mémoire. Il présente l’entraînement des commandos au camp D’Achnacarry (Ecosse) ainsi que des maquettes, des armes ou des uniformes retraçant l’action du commando numéro 4 et son commandant, Philippe Kieffer. Le musée attire chaque année près de 15 000 personnes.

9.Centre Juno Beach à Courseulles-sur-mer

juno

Construit sur la plage où les Canadiens ont débarqué en juin 1944, le Centre Juno Beach est dédié à la participation du Canada à la Seconde Guerre mondiale. Le musée, destiné à un public très large, propose des expositions permanentes mais aussi temporaires. A l’extérieur, il offre la possibilité de visiter le parc de Juno, des vestiges du mur de l’Atlantique et des bunkers.

10.Musée America – Gold Beach à Ver-sur-Mer

beach

Le musée est consacré à deux évènements du XXème siècle : tout d’abord, le musée America est dédié à la première liaison aéropostale entre les Etats-Unis et la France en 1927. L’espace historique « Gold Beach », quant à lui, retrace la préparation du Débarquement par l’ « Intelligence Service » britannique. Le musée rend hommage aux soldats anglais débarqués sur Gold Beach et expose des objets et documents personnels offerts par les vétérans.

11. Musée de la Libération à Cherbourg-Octeville

cherbourg

Premier port libéré le 25 juin 1944, la ville de Cherbourg joue un rôle majeur pour la Libération. Aménagé dans un ancien fort occupé par l’armée allemande, le musée de la Libération se dresse au sommet de la montagne du Roule, dominant ainsi Cherboug. Ce lieu de souvenirs conserve entre autre une collection d’objets en lien avec le quotidien des civils et militaires, et propose chaque année une exposition temporaire. Créé en 1956, il accueille désormais 12 000 visiteurs par an.

[photo1][photo2][photo3][photo4][photo5][photo6][photo7][photo8][photo9][photo10][photo11][photo12]

1 commentaire Faire un commentaire

  • C’est un article intéressant et c’est bien d’entretenir ce devoir de mémoire, et la relation France-USA, à travers le tourisme. Je ne savais pas qu’il y avait quatre femmes soldates !

Laisser un commentaire

Votre hôtel au meilleur prix

Newsletter


Ne ratez aucun de nos articles en vous abonnant à notre Newsletter

Visitez le site Infotourisme

Infotourisme c'est également un site internet spécialisé dans le tourisme en France !



Découvrez toutes nos sections :

Offres de voyages

reduction hotel dans le monde
Plus dans Top voyage
Top 10 : les oublis insolites lors d’un voyage

Top 10 des films à éviter avant de prendre l’avion

Fermer