Août
3
2017

Temps d’attente réduit dans les aéroports parisiens

Avec la globalisation que connaît notre société à l’heure actuelle et la baisse constante des prix des billets d’avions, les professionnels aussi bien que les particuliers empruntent de plus en plus l’avion et passent de plus en plus de temps dans les aéroports, qui deviennent vite saturés de voyageurs. C’est pourquoi les aéroports parisiens recrutent de nouveaux agents de sécurité afin de réduire le temps d’attente avant les vols.

Les aéroports parisiens à la traîne

Si la France est souvent en retard par rapports à nos homologues outre-atlantique, la situation n’est pas différente dans le domaine de l’aéroportuaire, ou les files d’attentes sont bien plus longues que la moyenne internationale.

En effet, les aéroports de Roisy-Charles-de-Gaulle et d’Orly sont souvent critiqués par de nombreux acteurs du secteur du transport aérien pour leur situation à la limite du chaos en matière de contrôle de passeports, aggravée chaque mois de juillet par l’afflux de touriste en départ de vacances, mais aussi par les contrôles renforcés mis en place dans le cadre du plan Vigipirate.

Non seulement désagréable pour les passagers, ce problème affecte également les commerces, qui voient leurs clients passer plus de temps dans les files d’attentes que dans leurs magasins.

Des effectifs supplémentaires

C’est pourquoi le groupe des Aéroports de Paris (ADP) ont décidé d’embaucher de nouveaux effectifs afin de réduire le temps d’attente des passagers. Le 13 juillet, une centaine de policiers sont venus renforcer les effectifs déjà existants, permettant ainsi une réduction de l’ordre de 40 à 50% du temps d’attente dans les files.

En plus d’agents des forces de l’ordre, le groupe est en passe d’embaucher de nouveaux agents de sécurités comme ceux formés pour la sûreté aéroportuaire chez Hub Safe dans le cadre de nouveaux dispositifs de sécurité à venir prochainement.

En effet, cinq sas de contrôle supplémentaires devraient voir le jour d’ici la fin de l’année, portant le nombre totale à 87. Ces derniers fonctionnent tous, pour l’instant, par reconnaissance digitale, mais la reconnaissance faciale, en passe d’être validée par l’Etat, permettrait bientôt de contrôler les passeports en seulement 10 secondes, contre 30 pour le système digital, ce qui devrait largement améliorer la situation actuelle.

Laisser un commentaire

Votre hôtel au meilleur prix

Newsletter


Ne ratez aucun de nos articles en vous abonnant à notre Newsletter

Visitez le site Infotourisme

Infotourisme c'est également un site internet spécialisé dans le tourisme en France !



Découvrez toutes nos sections :

Offres de voyages

reduction hotel dans le monde
Plus dans Actu Voyage
les français a l'etranger
Les Français en vacances – Infographie

astrorama
Astrorama, le partage des étoiles

Fermer