Mai
7
2018

Filitosa : Grain de beauté sur l’île de beauté

Demandez à n’importe quel Français ce que lui évoque le mot «Corse» et la plupart vous diront «vacances». Et ils auront raison – l’île de Beauté est capable de répondre à la majorité des
besoins de ses visiteurs, même les plus exigeants.

Ceux qui aiment le confort seront séduits par les hôtels et les résidences de luxe présents même dans des lieux cachés à l’intérieur de l’île. Les amateurs de sport y découvriront une large gamme d’activités nautiques, équestres, d’escalades et bien sûr le GR-20 – l’une des randonnée les plus difficiles d’Europe. Les fêtards trouveront leur bonheur dans les grandes boîtes de nuit où les DJ les plus connus du monde interviennent systèmatiquement. Les amoureux admireront des magnifiques couchers de soleil sur les petites criques, insolites et toujours sauvages. Ceux qui préférent passer leurs vacances en se prélassant en mode « légume» apprecieront les fameuses plages de sable blanc et fin. Et n’oublions pas la culture ! Voici quelques points à noter dans votre « to do» liste culturel corse.

Grands domaines viticoles corses

Grâce à ses 2700 heures d’ensoleillement chaque année, le climat corse nous offre une qualité de vin exceptionnel dont les plus réputés proviennent de la région de Patrimonio en Haute-
Corse et de la région de Sartène en Corse du Sud.

Paghjella: une musique qui donne des frissons

Les Corses font partie des derniers hommes de la planète qui chantent encore des Serinati (Sérénades) à leurs bien-aimées. Toutes les femmes, mêmes celles qui affirment être «fortes et
independantes» succombent sous le charme de ces voix divines qui les font vibrer au plus profond de leur âme. Aller en Corse et ne pas tomber amoureuse d’un Corse – impossible! Où
qu’ils chantent, dans les paillottes au bord de la mer ou dans les anciennes églises, avec leurs guitares ou a cappella, quoi qu’ils chantent – des paghjelle, compositions traditionnelles
généralement chantées par trois hommes (u bassu, a seconda et a terza) ou des chansons cocasses comme Catalinetta (reprise de Petru Guelfucci), une chose est sûre – vous terminerez votre soirée en applaudissant et chantant «Bella, ciao» avec les musiciens et tous les autres spectateurs. Même si vous n’avez jamais chanté avant, la Corse permettra peut-être de reveiller le talent qui sommeille en vous.

Filitosa: polyphonie de granite et de bronze

Depuis la nuit des temps, l’homme cherche toujours à exprimer ses idées: les joies et ses malheurs, ses rêves et ses peurs, son passé et son présent. Laisser les traces de son passage sur
terre. Raconter son histoire à travers les écrits, les paroles, la musique et les œuvres artistiques.

Parmi les polyphonie corses on peut entendre une, bien différente des autres – Sintineddi (Sentinelles). Peu de gens savent que ce chant est dédié au statues-menhirs de l’île – les fameuses Sentinelles – dont on trouve la plus grande concentration à Filitosa, le site préhistorique le plus reconnu en Corse.

filitosa

Découvert par hasard en 1946 par Charles-Antoine Cesari et classé monument historique en 1980, Filitosa est devenu un lieu culte non seulement pour les archéologues, mais également pour chaque visiteur qui pourra y trouver son bonheur. Vous aussi, vous tomberez sous son charme irrésistible car…

le mystère reste toujours entier. Les statues-menhirs, retrouvées en abondance sur le site vous jettent des regards impénétrables, comme si elles avaient un message à vous transmettre. Qui les a sculptées? Dans quel but? Que représentaient-elles? Pourquoi ont-elles été retrouvées cassées ou cachées?

c’est le lieu parfait pour le photo-shooting. Soyons francs, on aime tous publier des photos sur instagram ou facebook. Cela peut être tout simplement un beau paysage ou un cliché de nous-même dans un décor insolite. Ici même les détracteurs acharnés de ce phénomène sortent tous leur smartphone et commencent à photographier. Cela n’est pas étonnant – la
diversité de paysage ne laisse personne indifférent.

Des rochers aux formes incroyables, des prés aux mille couleurs, des hommes de pierre dont les expressions de visage se révèlent à la lumière du soleil. Un majestueux olivier millénaire sous lequel posent fièrement les couples afin de rendre leur amour éternel et solide comme le bois d’olivier. A la fin du parcours, le sentier sinueux vous mènera au pied de l’éperon rocheux, et là, à l’ombre des saules pleureurs, vous aurez l’impression d’entrer dans un autre monde. Vous pouvez aimer ou détester Tolkien, ici, vous serez inévitablement plongés au coeur de son univers. Au point que vous imaginerez débusquer un hobbit ou un elfe. Si tout à coup, vous éprouvez une envie puissante de former votre propre communauté, c’est ici que vous trouverez vos coéquipiers fantastiques !

filitosa

les énergies telluriques planent dans l’air. Le lieu dont l’histoire compte quelques millénaires et qui a vu des centaines des générations passer, chacune avec leurs croyances et leurs dieux
païens, garde toujours les traces invisibles de leur présence. Chaque année, on y voit des visiteurs singuliers qui se présentent comme des médiums, clairvoyants ou des spécialistes en énergies. Ils ne ressemblent pas aux autres touristes se baladant distraitement sur les sentiers du site, cueillant de la menthe et de l’ail sauvage. Ceux-là s’arrêtent d’un coup dans les endroits peu orthodoxes au milieu de nulle part, regardent dans le vide comme s’ils voyaient les images du passé lointain défiler devant leurs yeux. Ils restent longtemps à côté des statues-menhirs, ils les touchent en hôchant la tête comme s’ils avaient compris leur appel muet. Ce lieu mystique les poussent à revenir juste pour «se recharger» en énergie et reprendre ses forces.

Et vous, ressentirez-vous les vibrations émanant de Filitosa?

les souvenirs préhistoriques vous attendent. Et pas seulement. Une boutique-musée, unique en son genre est présente au sein du site et complète parfaitement la visite. Les pièces que
vous pourrez acheter sont des reproductions d’objets et d’armes préhistoriques retrouvés pendant des fouilles en Corse. Les artisans qui les fabriquent n’utilisent que des matières cent pour cent naturelles. Des épingles à cheveux en os, des pointes de flèches et des couteaux en obsidienne ou en silex, des poignards, des bracelets en cuivre ou en bronze… Visiblement, nos ancêtres avaient un bon goût.

filitosa

…vous ressentirez le goût de l’éternité. Certains historiens disent que l’histoire commence il y a 5 minutes. D’autres partagent l’avis d’André Castelot, qui suppose qu’elle commence quand «plus aucun des acteurs du sujet concerné n’est encore en vie». Filitosa reconcilie les deux points de vue. L’histoire de l’humanité corse s’écrit ici depuis 8000 ans. La vôtre, celle qui reliera le passé et le présent commencera juste à l’entrée du site.

On ne saura jamais exactement comment vivaient nos ancêtres lointains. Les recherches continuent, les hypothèses se multiplient de jour en jour… Mais avez-vous vraiment besoin de cette verité absolue? N’est-il pas suffisant de quitter le site avec votre propre ressenti et vos propres images en tête? Le ciel gris-antracyte, les guerriers de granite et un aigle solitaire planant au dessus de cette beauté immortelle.

Et votre éternité, vous l’imaginez comment?

Laisser un commentaire

Votre hôtel au meilleur prix

Newsletter


Ne ratez aucun de nos articles en vous abonnant à notre Newsletter

Visitez le site Infotourisme

Infotourisme c'est également un site internet spécialisé dans le tourisme en France !



Découvrez toutes nos sections :

Offres de voyages

reduction hotel dans le monde
Plus dans Voyage en France
grenoble
Tu sais que tu viens de Grenoble quand

La dent de Crolles

Fermer