Nov
2
2016

Comment tirer le meilleur parti de la saison touristique ?

touristes

La France est un grand pays de tourisme. Souvent première destination mondiale pour le tourisme international, c’est une terre de contraste, qui offre tous les paysages : canyons rouges sangs, gorges profondes où s’écoulent de tumultueuses rivières, plages de sable blanc, hautes montagnes enneigées, patrimoine historique, culturel et urbain de premier plan… Et pour utiliser au mieux ses atouts, la France peut compter sur une industrie du tourisme diversifiée et puissante, qui joue un rôle majeur dans son économie. Mais beaucoup d’entreprises, grandes et petites, jouent gros sur « la saison », qu’elle soit d’hiver ou d’été. Comment tirer le meilleur parti de ces quelques mois où des hordes de touristes investissent les lieux ?

Une industrie aux multiples visages

Que vous soyez saisonnier, propriétaire de votre affaire ou bien que vous souhaitiez vous lancer, les options ne manquent pas. C’est tout un univers qui gravite autour de la manne du tourisme : hôtels, bars et restaurants bien sûr, pour nourrir, abreuver et héberger, mais aussi service de guides touristiques, de location de véhicules, voitures avec chauffeur, boutiques de souvenirs, de photographie, musées… L’industrie est riche de débouchés.

Et si toutes ces entreprises ont un point commun, c’est que pour être profitables, pour tirer le plus possible de la saison touristique, elles doivent se préparer.

Le travail en amont : essentiel

La saison ne commence pas quand les touristes arrivent. C’est bien avant que se joue la réussite ou l’échec. Faire face à un afflux de clients, c’est se préparer à les servir, les satisfaire, c’est avoir le stock, le personnel, prêt et formé, c’est avoir des fonds, prêts à être investis et gérés.

La question financière doit bien sûr être au centre de toutes les attentions. La gestion du cash-flow fait souvent la différence entre une affaire à succès, et une entreprise qui périclite. Gérer son argent, payer ses fournisseurs, son personnel, se faire payer à temps, déclarer ses revenus pour ne pas s’attirer les foudres du fisc sont des étapes essentielles. Il existe, en ligne ou sous la forme de programmes, de nombreux outils pour gérer son cash-flow comme il se doit.

Se préparer à la saison, c’est aussi planifier. Préparer ses locaux, avec les équipements adéquats : une climatisation en état de marche, des brumisateurs ou des chauffages sur une terrasse exposée font souvent la différence entre des armadas de clients et un bar vide. La décoration doit être au point, pour attirer l’œil et vous démarquer. Vous devez prévoir des stocks adéquats en fonction de l’afflux de touristes, pour ne pas avoir trop sans jamais manquer. Tenez vous au courant du calendrier pour connaître toutes les manifestations locales, festivals, jours fériés qui apportent un afflux de touristes. Tous les détails comptent, et doivent être étudiés en avance.

Service première classe

Tout est planifié dans les moindres détails ? Il est temps d’accueillir le client ! À l’heure d’internet, où tout un chacun peut laisser ses commentaires, la qualité du service est plus essentielle que jamais. Votre personnel doit être poli, compétent, et prêt à encaisser les heures de travail longues et intenses qui riment bien souvent avec le travail en saison.

Soigner sa présence en ligne est aussi important. De plus en plus de touristes préparent leurs vacances en consultant le net, les retours de chaque établissement, leurs pages web… S’assurer de bonnes notes, et une véritable présence sur les réseaux sociaux, permettra d’attirer bien du monde. Et puis, contrairement à une campagne marketing classique, la présence sur les réseaux n’est que peu coûteuse : vous avez tout à gagner à la soigner !

Tour de Babel

Le Français, c’est une langue compliquée, d’ailleurs la plupart de nos compatriotes se plaisent à la maltraiter au quotidien. Alors quand on est un touriste chinois, la parler, c’est pour ainsi dire impossible.

Accueillir des touristes, et les délester de leurs sous à votre satisfaction mutuelle, c’est aussi les comprendre et s’assurer de pouvoir communiquer. Il vous faut du personnel parlant une langue étrangère, voir davantage. La plus essentielle est bien sûr l’anglais, mais selon les endroits, l’espagnol, l’italien, le russe peuvent toujours servir. Ne négligez jamais la question linguistique dans votre préparation !

Travail & plaisir

La saison touristique, c’est donc tout un tas de petits défis à relever. C’est aussi une période à ne surtout pas louper pour la santé des finances de bien des affaires. Au final, la préparation est le maître-mot. Connaissez votre industrie, ses spécificités locales, connaissez votre clientèle, et sachez vous adapter aux conditions économiques du moment. Et dans tout ça, n’oubliez pas le plaisir ! La saison touristique est intense, souvent dure, et lorsque la vie de son entreprise est en jeu, stressante. Mais la réussite d’une saison passe aussi par la qualité du service, et du sourire de celui qui le délivre.

Laisser un commentaire

Bons plans



Newsletter


Ne ratez aucun de nos articles en vous abonnant à notre Newsletter

Visitez le site Infotourisme

Infotourisme c'est également un site internet spécialisé dans le tourisme en France !



Découvrez toutes nos sections :

Offres de voyages

reduction hotel dans le monde
Plus dans Conseil établissement
Comment vous assurer que votre business soit accueillant pour les visiteurs étrangers ?

Le love hotel, un concept très simple d’utilisation

Fermer