Jan
21
2015

A la découverte de la bêtise de Cambrai

cambrai

La bêtise de Cambrai est une petite friandise typique de la région Hauts-de-France. Elle porte le nom de la ville où elle est élaborée : Cambrai, entre Lille et Saint-Quentin.

L’histoire de la bêtise de Cambrai, une erreur délicieuse d’un apprenti-confiseur

L’origine de la bêtise de Cambrai remonterait à la fin du XIXè siècle, vers 1850. Un grand marché se tenait tous les 24 du mois à Cambrai. On y trouvait de tout, et notamment des bonbons de sucre que l’on faisait cuire devant les passants. Ils étaient découpés aux ciseaux suivant la demande de l’acheteur. Le marché attirait beaucoup de monde.

L’apprenti-confiseur Afchain a eu l’idée de fabriquer des bonbons plus raffinés pour faire plaisir aux habitants de la ville. Son idée est de rajouter de la menthe à la confection de base pour un bonbon plus doux. Puis, avec du sucre caramélisé, il donne l’aspect de rayures que l’on connaît aujourd’hui. Cependant, au cours de la préparation, il fait une erreur de manipulation en dosant mal le sucre et la menthe. Il aurait insufflé de l’air dans la pâte sans faire exprès.

Il fut réprimandé par ses parents pour cette « bêtise ». Or, ses bêtises se vendent comme des petits pains et connaissent un succès de plus en plus important. Les habitants trouvent son nouveau bonbon délicieux et rafraîchissant. Les « bêtises de Cambrai » sont rapidement devenues la spécialité de la ville, et depuis 1992, elles figurent à l’inventaire du patrimoine culinaire des Hauts-de-France. En 1994, la Bêtise de Cambrai a rejoint le classement du Patrimoine culturel immatériel de l’humanité des spécialités de France de confiserie, chocolaterie, biscuiterie.

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur la bêtise de Cambrai

  • Les origines restent incertaines : deux maisons Afchain et Desponoy se disputent encore aujourd’hui la paternité.
  • La bêtise de Cambrai originale est au parfum menthe et rayée de sucre caramélisé.
  • Plusieurs parfums sont disponibles : Orange, Noisette, Violette, Framboise, Pomme, Tutti Frutti, Citron
  • La bêtise de Cambrai sans sucre a été créée en 2008.

La recette de la crème brûlée aux bêtises de Cambrai et spéculoos

Ingrédients :
– 50 cl de crème fraîche liquide
– 22 Bêtises de Cambrai
– 50 g de spéculoos
– 6 jaunes d’oeuf
– 40 g de cassonade (vergeoise blonde)
– 4 cuillères à soupe de cassonade

Première étape

Faire chauffer la crème liquide à feu doux. Ajouter 10 Bêtises de Cambrai une fois qu’elle commence à frémir. Mélanger et laisser fondre toujours à feu doux. Préchauffer le four à 150° C (ou thermostat 5).

Deuxième étape

Pendant ce temps, mixer les spéculoos afin d’obtenir une poudre. Puis dans un autre plat, mélanger la cassonade avec les jaunes d’oeufs pour qu’ils blanchissent.

Troisième étape

Une fois les Bêtises dissolues, mélanger le tout avec la poudre de spéculoos. Ajouter ensuite le premier mélange de crème liquide aux oeufs en fouettant. Mettre le contenu dans des ramequins. Puis enfourner et laisser cuire environ 45 minutes.

Quatrième étape

Une fois refroidis, placer les ramequins au réfrigérateur pendant environ 2h. A l’aide d’un rouleau à patisserie, concasser 8 Bêtises de Cambrai dans un linge. Ajouter 4 cuillères à soupe de cassonade aux fragments de Bêtises de Cambrai et mélanger bien.

Cinquième étape

Sorter les ramequins du réfrigérateur. A la surface de chaque ramequins, répartir le mélange obtenu des Bêtises de Cambrai avec la cassonade. Caraméliser chaque surface. Pour terminer, poser une bêtise de Cambrai au centre des crèmes brûlées avant de servir.

[Photo]

Hébergements conseillés lors de votre visite

0_0_59

Laisser un commentaire

Votre hôtel au meilleur prix

Newsletter


Ne ratez aucun de nos articles en vous abonnant à notre Newsletter

Visitez le site Infotourisme

Infotourisme c'est également un site internet spécialisé dans le tourisme en France !



Découvrez toutes nos sections :

Offres de voyages

reduction hotel dans le monde
Plus dans Gastronomie et artisanat
A la découverte du tourteau fromager

A la découverte du cassoulet de Castelnaudary

Fermer