Avr
6
2015

5 sites touristiques en péril selon l’UNESCO

péril

En tout, 55 biens sont inscrits sur la liste des sites en péril par l’UNESCO. Rappelons que le label UNESCO a été institué en 1972 par l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture. On vous propose de découvrir 5 sites touristiques en péril.

Découvrez les sites touristiques en péril dans le monde selon l’UNESCO en images avec notre tableau Pinterest !

Les vestiges archéologiques de Djam, Afghanistan

djam

Depuis 2002, le site archéologique de Djam (Afghanistan), se trouve sur la liste des sites en péril selon l’UNESCO. Pendant des siècles, ce site a été oublié. Edifié lors du XIIe siècle, le minaret a été redécouvert fin XIXe siècle. C’est sûrement à cet endroit qu’était la capitale d’été de la dynastie ghoride, la ville de Firuzkoh.

Depuis sa redécouverte, ce site n’a fait l’objet d’aucun programme de restauration. C’est pour cette raison qu’il se trouve sur la liste des sites en péril de l’UNESCO.

Parc national des Everglades, Etats-Unis

parc nationale des everglades

Le Parc national des Everglades fait aussi partie des sites en péril. En cause : la détérioration continue de son écosystème aquatique. Situé en Floride, ce parc avait déjà été inscrit sur cette liste entre 1993 et 2007. Il avait été retiré « en reconnaissance des efforts de restauration du Parc ». Mais sa dégradation s’est poursuivie. Il est donc revenu dans la liste en 2010.

Abou Mena, Égypte

Abou Mena

Ville sainte, Abou Mena a été rajoutée sur la liste des sites en péril en 2001. En effet, les récents travaux agricoles ont rendu le terrain instable dans certaines parties de la cité. De nombreux bâtiments risquent donc de s’effondrer.

Parc national du Simien, Éthiopie

Parc national du Simien

Depuis 1996, le Parc national du Simien est considéré comme être en péril. En effet, la pression démographique et le développement de l’agriculture menacent le site. D’ailleurs, ce parc abrite de nombreuses espèces rares, comme le babouin gelada, ou le renard du Simien.

Parc national du Niokolo-Koba, Sénégal

sénégal

Le braconnage va peut être tuer une grande partie des animaux du Parc national du Niokolo-Koba (Sénégal). C’est pour cette raison qu’il a été inscrit par l’UNESCO dans la liste des sites en péril. Parmi les espèces que l’on retrouve, on peut ainsi citer des buffles, des cercopithèques, des chimpanzés, des éléphants ou encore des tortues.

Notons que d’autres merveilles du monde sont en danger. Avez-vous déjà visité un de ces sites touristiques ?

[Photo 1, photo 2, photo 3, photo 4, photo 5, photo 6]

4 commentaires Faire un commentaire

  • Je trouve triste que ces sites soient en périls mais d’un autre côté ils sont situés – pour la plus part- dans des régions où les peuples sont « instables » ou en guerres.

  • Il y a également le Machu Picchu qui est en péril. D’ailleurs c’est de plus en plus fréquent de limiter le nombre de visiteurs par jour. C’est une bonne idée je trouve pour préserver ces lieux magiques.

  • Sinon, faites attention à vos sources, la photo du « Sénégal » est en fait une photo du Serengeti, Tanzanie, de l’autre côté du continent!!

    • On a changé la photo. Merci 🙂

Laisser un commentaire

Votre hôtel au meilleur prix

Newsletter


Ne ratez aucun de nos articles en vous abonnant à notre Newsletter

Visitez le site Infotourisme

Infotourisme c'est également un site internet spécialisé dans le tourisme en France !



Découvrez toutes nos sections :

Offres de voyages

reduction hotel dans le monde
Plus dans Top voyage
Top 10 des villes les plus colorées dans le monde

Top 5 des départements français classés en fonction de la météo

Fermer